L’association SOS Hérissons, qui recueille et soigne les hérissons accidentés, malades ou orphelins, recherche des petits jardins clos pour accueillir temporairement des convalescents ou définitivement des estropiés incapables de retourner dans la nature.

Les conditions pour être « jardin d’accueil » :

– Avoir un jardin complètement clos de murs.

– Etre un peu bricoleur pour fabriquer une petite maison.

– Disposer de quelques minutes chaque jour pour l’entretien et la nourriture.

Précisions :

Le hérisson est facile à vivre, c’est un animal solitaire mais pas farouche, il ne sort que la nuit, il cohabite très bien avec les chats, il hiberne de novembre à mars, il se nourrit de croquettes pour chat et de ce qu’il trouve dans le jardin (Insectes, limaces, petites baies tombées par terre…).

En outre, pour réintroduire des jeunes hérissons n’ayant pas encore de territoire, l’association recherche aussi des grands terrains ouverts mais relativement sécurisés, c’est-à-dire loin d’une route, sans pesticides et sans trop de prédateurs, idéalement, un grand potager bio.

Pour plus de renseignements ou pour proposer votre jardin, contacter :

Laure Blin – 06 45 75 54 54 – laure.blin49@orange.fr

Publicités