Le végétarisme sortant de plus en plus de l’ombre, de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques abordent à présent le sujet.

Aujourd’hui, c’est au livre “Oh la vache !” de David DUCHOVNY que nous nous intéressons, livre publié depuis mi-janvier en France.

Si nous connaissons David DUCHOVNY pour son célèbre rôle de Mulder dans la série fantastique X-Files, beaucoup ignorent que ce monsieur est également écrivain à ses heures perdues, ayant par ailleurs fait des études littéraires à l’Université de Princeton.

David DUCHOVNY signe ici son premier roman, “Oh la vache !”, une fable animalière anti-spéciste et pro-vegan pleine d’humour et de sentiment d’empathie.

Mais pourquoi ce sujet ? S’il est lui-même végétarien et défenseur de la cause animale, c’est en suivant sa fille vegan au restaurant que l’auteur finira par avoir l’idée de son histoire.

L’histoire suit Elsie BOVARY, jeune génisse partageant avec le lecteur son paisible quotidien à la ferme, jusqu’à ce qu’elle découvre l’horrible réalité qu’est l’avenir des animaux d’élevage.

Elle décidera alors, avec l’aide d’autres compagnons à poils et à plumes, de s’enfuir pour s’établir là où leurs vies ne seront plus en danger.

Dès les premières pages, le ton est donné, le livre sera drôle et léger tout en abordant des thèmes dramatiques tels que la déchirure de la séparation d’êtres de même sang (la disparition de la mère d’Elsie « sans explication »), la mort prématurée des animaux causée par la main de l’homme ou les différences de cultures mondiales et leur lot d’incohérences.
Dans ce livre, Elsie n’est pas une vache mais un être vivant, délibérément humanisée à l’extrême, pourvue de sentiment et de volonté de vivre.

S’il n’apporte aucune réponse et n’est pas révolutionnaire en soi, cet ouvrage a le mérite d’être destiné à tous de par son style littéraire et saura ravir et questionner petits et grands. »

Publicités